cleden cap sizun blason emblème armoiries bretagne finistere

Index > Histoire >

XVIème siècle

A cette époque, l'agriculture et la pêche dominent la vie économique, on voit également apparaître une minorité de paysans relativement aisés.

1588-1598 : guerres de la Ligue

Cette guerre de religion démarre par l'assasinat du Duc et du Cardinal de GUISE perpétré au château de Blois par le roi Henri III. Suite à ce crime, deux partis s'opposent: d'un coté, la Ligue, commandée par le duc de Mercoeur, dont le but était de défendre le catholicisme contre l'hérésie protestante qui déferlait sur la Chrétienté; de l'autre ceux qui soutiennent le Roi, les Royaux.

Les répercussion de la ligue se vécurent dans toute la France. Des bandes de brigands profitent de la mise à mal de l'autorité royale et de toute police en général pour dévaster chateaux, villages et récoltes. Parmis les brigands les plus connus, La Fontenelle sillonne la Bretagne, le Finistère et notre Cap-Sizun. La tradition affirme que la Fontenelle et ses partisans firent de fréquentes incursions dans ces parages (de la pointe du Van); elle les accuse même d'avoir volé la croix d'or de l'Eglise de Cléden, et d'avoir établi un de leurs repaires au Castel-Meur 1. Le camp (de Castel-Meur) était l'une de de ses places d'armes. De là il se lançait à la tête de ses bandits sur les bourgs, sur les châteaux fortifiés, sur les villes murées de la Cornouaille. Son camp lui offrait une retraite assurée lorsqu'il se trouvait trop pressé par ses ennemis 2.


1. Daniel BERNARD "Etudes sur le Cap-Sizun, A propos de la chapelle de Monsieur Sainct-They, en Cleden-Cap-Sizun", Société Archéologique du Finistère, 1910

2. Selon un professeur de la faculté de Medecine de Paris, 1843